(Géo)politique post-soviétique

Ce carnet est dédié au séminaire doctoral de l’Université Paris Lumières « Politique et géopolitique des Etats post-soviétiques ». Ce séminaire réunit tous les mois les étudiants inscrits en doctorat sur des sujets relatifs aux espaces post-soviétiques dans les écoles doctorales 138 et 139 de Nanterre et à l’Institut Français de Géopolitique. Il accueillera également comme auditeurs tous les doctorants intéressés par la recherche dans le domaine politique et géopolitique relativement aux espaces post-soviétiques. Les séances ont lieu chaque premier ou deuxième lundi du mois de 17h à 19h en alternance sur le campus de l’Université de Paris-Ouest-Nanterre et sur celui de l’Université Paris-VIII-Saint-Denis – à l’Institut d’études slaves (à préciser). Ce séminaire est également ouvert aux étudiants en Master 2 des Masters Affaires russes et post-soviétiques (Nanterre) et Géopolitique (spécialité Espaces post-soviétiques, Saint-Denis) et à tous les doctorants intéressés par les thématiques et sujets qu’il aborde. Fruit d’une démarche pluridisciplinaire, ce séminaire vise à promouvoir l’approche aréale en études russes et post-soviétiques. Il croisera les savoirs, réflexions et outils de la science politique, de la géopolitique, de l’histoire contemporaine et, plus largement, de toutes les sciences humaines et sociales, afin de fournir aux jeunes chercheurs et doctorants en études post-soviétiques : – un complément de formation fondamentale en études post-soviétiques, sous la forme de conférences et d’ateliers méthodologiques animés par les membres de l’équipe pédagogique et des intervenants d’autres équipes de chercheurs et spécialistes des études post-soviétiques, – un lieu permettant d’exposer l’avancement de ses travaux en cours et recherches, de rendre compte d’une étude de terrain ou d’une compte-rendu bibliographique, de confronter le résultat de ses travaux à un public critique et en débattre avec les membres de l’équipe pédagogique ou d’autres chercheurs confirmés, – un lieu convivial d’échange, de débat et de partage d’expériences entre doctorants travaillant sur des terrains proches et des thématiques voisines, qui pourrait être relayé par un blog. La thématique centrale du séminaire est intitulée, par souci de clarté de l’affichage, Politique et géopolitique des Etats post-soviétiques. Elle constitue l’axe autour duquel sont définis les sujets de thèse choisis par les étudiants en études post-soviétiques des deux universités, qui peuvent être répartis en quatre grands volets, définis dans le sous-titre : Etats, élites et stratégies de puissance et d’influence dans l’espace post-soviétique. – Etats, institutions politiques, prise de décision et élections. – Elites, pouvoir, groupes dirigeants et influents : approches biographique, sociologique et ethnographique. – Représentations, acteurs, instruments, modes de diffusion et espaces de projection (géographique, cyber, etc.) de la puissance et de l’influence russes. – Géohistoire et géopolitique des conflits et des rivalités au sein de l’espace post-soviétique, en particulier dans l’arc de crise Arctique-Baltique-Mer Noire (en lien avec le projet blanc UPL). Direction scientifique et pédagogique : Jean-Robert Raviot (PR, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, CRPM, ED 138 et 139), André Filler (MCF-HDR, Université Paris-VIII Saint-Denis, CRAG) et Sergueï Sakhno (MCF-HDR Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, CRPM), en étroite association avec les collègues des équipes pédagogiques des Départements des études slaves des deux universités. Comité des doctorants co-animateurs du séminaire : Lukas Aubin (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, CRPM), Maxime Audinet (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense, CRPM), Vladimir Pawlotsky (Université Paris-VIII Saint-Denis, CRAG) et Louis Pétiniaud (Université Paris-VIII Saint-Denis, CRAG).


Une réflexion au sujet de « (Géo)politique post-soviétique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *